Six façons d’intégrer un code QR personnalisé à vos campagnes relationnelles

Code QR de mes coordonnees

La plupart des codes QR utilisés aujourd'hui sont statiques. Mais l'avenir de ces petits carrés réside peut-être dans une approche personnalisée où chaque code est unique.

Les QR codes existent depuis plusieurs années, mais tout récemment, on en voit partout. Développés en 1994 au Japon par Denso Wave, une filiale de Toyota, comme outil de gestion des pièces automobiles, leur usage publicitaire vient tout juste de décoller ici en Amérique.

Ces jours-ci, on en voit partout. Sur des bouteilles de vin, dans la vitrine de boutiques et de restos, même dans des musées à côté d’œuvres d’art. Mais il s’agit généralement d’un usage statique où le code contient la même information pour tout le monde. On dit même que ce type de QR code est dépassé.

Google a commencé à tester une approche semblable, mais combien simplifiée avec le Google Goggle. De nouvelles technologies comme le NFC (near-field communications), qui font appel à une puce intégrée aux téléphones portables, permettront d’accéder à de l’information en temps-réel sans devoir télécharger une application et scanner un code. Évidemment cette technologie ne s’applique qu’à l’interaction sur place au lieu de vente car le NFC repose sur la proximité entre l’émetteur et l’appareil téléphonique (d’où la désignation “near-field”).

Par contre, à ce jour, on n’exploite pas ou très peu la grande force du code QR : sa capacité de stockage qui dépasse de loin celle des codes à barres traditionnels et – plus important encore – la possibilité d’imprimer et de diffuser des QR codes individualisés. En fait, il s’agit de codes dont le contenu est différent pour chaque personne. On peut y encoder le nom et les coordonnées d’une personne, un code unique, un URL ou un pURL et plus encore. Alors cette technologie nous ouvre les portes sur une foule de possibilités dont le principal objectif est de simplifier la vie de vos clients. Le but est d’éliminer des étapes, d’enlever les barrières et les freins de façon à faciliter l’interaction, l’engagement et éventuellement la fidélité.

Voici donc six usages possibles pour des codes QR personnalisés :

1 – Un accès direct au profil du client : un code QR peut intégrer un URL personnalisé (pURL) qui mène le client directement vers sa page profil sur votre site internet, ou vers une page dont le contenu lui est entièrement adapté. Soyez imaginatif, les possibilités vont beaucoup plus loin que d’afficher seulement son nom. Si vous avez beaucoup de contenu sur votre site, affichez des liens vers le contenu le plus pertinent en fonction de l’information que vous disposez sur votre client.

2 – Un lien vers une offre personnalisée : Tous les clients n’ont pas la même valeur, ni le même niveau de fidélité. Alors pourquoi ne pas faire des offres différentes à chaque client, basée sur son comportement ou son profil ? Faites varier l’incitatif, l’escompte ou le produit qui répond le mieux à ses besoins et qui tient compte de la valeur et de la rentabilité du client. Par exemple, offrez un montant plus élevé pour réactiver un bon client ou pour en attirer un nouveau, et une valeur moindre pour un client marginal à la rentabilité douteuse.

3 – Un numéro de participation unique pour un concours : Puisque chaque code peut être unique, on peut facilement y intégrer un numéro d’identification personnel (NIP). Ces codes peuvent être collectionnés afin de les échanger. Ou ils peuvent servir de numéro de participation au tirage de prix instantanés.

4 – Une sélection vidéo adaptée au profil du client : La vidéo personnalisée est une réalité aujourd’hui. Mais pas besoin d’être aussi pointu. Dirigez vos clients vers un clip vidéo différent selon son groupe d’âge ou le segment comportemental. Par exemple, un vidéo qui explique les grands principes de la planification de la retraite présenterait des contenus différents selon le groupe d’âge du client.

5 – Un outil de réseautage : Lors de votre prochain événement, ajoutez les coordonnées des participants (sous forme de vCard) sous forme de code QR imprimé sur les cocardes. Mieux encore, faites-en un jeu où vous cachez l’identité de la personne et chacun est invité à scanner les codes sur les cocardes pour découvrir le nom des autres participants.

6 – Un moyen d’accélérer l’inscription à un salon professionnel ou une foire : intégrez un code personnalisé à l’invitation à vos événements. Lorsqu’une personne présente son invitation à l’accueil, il suffit de scanner le code pour activer l’inscription dans la base de données et déclencher l’impression d’une cocarde personnalisée sur place. Cette cocarde, elle aussi munie d’un code personnalisé, permettrait aux exposants de capter les coordonnées des visiteurs à leur kiosque (en demandant évidemment la permission: “Permettez-moi de vous scanner svp?”). Ce même code pourrait devenir la participation à un tirage, l’inscription à une infolettre (avec opt-in évidemment) ou le déclenchement d’un email de suivi par le représentant – le tout en temps réel.

Alors comme vous le voyez bien, le code QR statique est largement dépassé par les avantages du code QR personnalisé. La technologie pour y arriver fait partie de la panoplie d’outils à la disposition des professionnels du marketing relationnel. À vous de bien les exploiter.

Share
4 Responses to Six façons d’intégrer un code QR personnalisé à vos campagnes relationnelles
  1. Bonjour,

    Je voudrai être sûr de bien comprendre. Il est possible de créer un QR Code qui est le même pour tout et que l’on peut placer sur des imprimés mais qui lorsqu’il va être scanné par différents individus l’URL ne sera pas nécessairement la même.

    Ceci est possible grâce au pURL. Est-ce bien cela?

    Si oui, comment est-il possible de gérer ce QR Code et c’est pURL ??

    Merci d’avance et bonne journée

    • Merci Cyril pour l’excellente question.

      Pour clarifier, en fait, chacun reçoit un code QR différent. On y encode un pURL unique dans chaque code. C’est justement ça la beauté des codes QR – la capacité de stocker un URL très long (ou tout autre texte).
      Donc, on utilise forcément l’impression numérique pour imprimer les codes QR sur les documents, au moment de l’adressage ou de la personnalisation.

      Les codes sont gérés par des logiciels d’impression variable qui, par la même occasion, gèrent les pURL et affichent les pages dynamiquement. Ici à l’agence, nous utilisons XMPie. D’autres solutions existent, évidemment.

      J’espère que j’ai bien répondu à votre question. Sinon, n’hésitez-pas à me relancer.

  2. Bonne question Cyril effectivement,
    Si le QR Code est fixe, la page Web cible sera la même pour tout le monde. Mais son JavaScript devrait pouvoir la faire réagir “intelligemment” en fonction de l’environnement dans lequel le navigateur client évolue (anglais/français, type de navigateur, plate-forme fixe ou mobile, dimensions de l’écran, contenu des cookies si l’application a déjà été visitée par le passé, etc.).
    Mais au delà (données personnelles), le JavaScript ne pourra (heureusement) rien savoir, donc rien exploiter.
    En Marketing Direct, la PURL permet donc de personnaliser la page cible a priori, en fonction des données connues du destinataire, stockée dans la base de données. Mais ceci implique un QR Code variable, donc très certainement de l’impression numérique.

  3. Merci Besnier pour cet excellent complément d’information.

Laisser un commentaire